La miniature pour les réseaux :
  1. Accueil /
  2. Actualités
  3. /

Economie de la fonctionnalité : Un modèle idéal ?

L'économie de la fonctionnalité est un modèle économique dans lequel on passe principalement de l'acquisition d'un bien à la vente de l'usage d'un bien. Parée de nombreux atouts, l’ADEME la recommande comme facteur de résilience économique, environnementale et sociale.
 
L’électroménager : un bon cas pratique.

A titre personnel j’ai fait le constat que nos équipements électroménagers, tombaient en panne de manière définitive tous les 5 à 6 ans (plus exactement le coût de la réparation devenait prohibitif face au rachat). Je viens donc de souscrire un abonnement à un service de réparation électroménager qui intègre pièce, main d'œuvre et déplacement durant toute la durée de réparabilité des équipements (cela peut aller jusqu'à 10 ans ou plus selon les engagements pris par les constructeurs).
 
Dans le cadre de ce contrat Darty est intervenu pour réparer un sèche-linge. Pour la première fois depuis … toujours, le technicien ne change aucune pièce, ni la carte électronique, ni le moteur, ni le joint de culasse : RIEN. Juste un nettoyage après un démontage complet pour accéder à des zones fortement encrassées et inatteignables pour le commun des mortels (1).
 
A mon sens le bilan de l’intervention est le suivant :
 
  • - L’impact environnemental est extrêmement positif puisque permettant de diviser possiblement par 2 notre taux de remplacement. Pour mémoire la phase de fabrication est de loin la phase la plus émettrice de CO2.
  • - Le technicien avait visiblement à cœur de bien faire son travail. Contrairement au modèle traditionnel, il avait tendance à vérifier de manière exhaustive plutôt qu’à faire le minimum.
  • - C’est économiquement intéressant pour le client malgré les frais de service récurrents et nous n’avons plus le dilemme de la réparation versus le rachat en étant au pied du mur.
  • - C’est aussi intéressant pour l’entreprise qui favorise les achats chez eux et génère des revenus récurrents.
  • - Enfin cela va favoriser les constructeurs qui s’engagent sur une durée de réparabilité élevée.

Les bénéfices de l’économie de la fonctionnalité sont clairement constatés dans ce cas qui permet, de surcroit de générer aussi une relation de confiance avec le fournisseur.


(1) Tant que les constructeurs s’évertueront à faire de l’obsolescence programmée avec des pièces d’usure difficilement remplaçables, des vis volontairement spécifiques (Torx, oblongues, ovales…), des documentations incomplètes, des pièces non référencées, des pièces mécaniques en plastique donc cassables etc…  

Est-ce applicable à l’informatique ?


Ce modèle d’apparence idéale pour l’électroménager ne doit pas pour autant être basiquement ou incorrectement transposé dans d’autres secteurs comme l’informatique dont les travers possibles de ce modèle y sont bien connus :

  • - Niveau de service inadéquat : le service n'est pas unitaire comme pour l'électroménager mais extrêmement diversifié et pas forcément mesurable.
  • - Evolutions non souhaitée des fonctionnalités : contrairement à un lave-linge, le système peut évoluer, en bien ou en mal. Dans le cas du cloud cette évolution est même imposée.
  • - Fluctuation injustifiée des coûts  :
  • (cf /actualite/2025-votre-futur-avec-le-cloud-microsoft)
  • - Réversibilité délibérément complexifiée et coûteuse. Probablement pour conserver leurs clients, moultes fournisseurs ne fournissent pas de documentation. En complément les cloud provider rendent difficile ou coûteuse la réversibilité à l'image de la gratuité des données entrantes versus la facturation des données sortantes.

A contrario, chez OPENTEAM nous avons intégré cette logique qui veut que l’on privilégie la réalisation effective du service plutôt que le renouvellement systématique des équipements.

Ainsi nous appliquons, vraiment, les principes suivants :

  • - Engagements de services respectés « quoi qu’il en coûte ». A l’image du service proposé par Darty nous avons intérêt à ce que l’infrastructure informatique fonctionne parfaitement chez nos clients même si nous devons passer préventivement un week-end à réinstaller un serveur.
  • - Prix clairs et détaillés : nous ne sommes pas là pour piéger nos clients et si nous sommes plus chers il y a une raison.
  • - Relations éthiques avec nos clients : nous savons tenir compte de leurs difficultés sans appliquer « à la lettre » des clauses commerciales qui nous autoriseraient à les augmenter. Ainsi, durant les phases de confinement, nous avons même proposé à certains clients des réductions sans même qu’ils ne nous le demandent !
  • - Garantir la réversibilité sans frais avec des documentations toujours à jour et parfaitement exhaustives. Nous sommes sûr de notre qualité de service donc nous n’avons pas peur de partager nos informations.

Je vous accorde que la seconde partie peut être considéré comme promotionnelle mais le propos de base est essentiellement l’économie de la fonctionnalité et ses atouts. Ainsi la teneur de l’article n’est aucunement biaisée, du moins volontairement, par ce second aspect.